États-Unis. L’énergie solaire et éolienne dépasse la barre des 10 % de l’électricité

L’éolien et l’énergie solaire ont représenté pour la première fois plus de 10 % de la production d’électricité, au cours du mois de mars, aux États-Unis. L’Agence d’information sur l’énergie (EIA) du département américain de l’Énergie l’a annoncé ce mercredi.

L’éolien et le solaire ne cessent de progresser outre-Atlantique. Sur le mois de mars dernier, ces deux énergies renouvelables ont dépassé la barre des 10 % dans la production d’électricité des États-Unis. C’est ce qu’a annoncé, ce mercredi, l’Agence d’information sur l’énergie (EIA) du département américain de l’Énergie.

Sur l’année 2016, l’éolien et le solaire représentaient en moyenne jusqu’à 7 % du total de la production électrique. Parmi les bons élèves, on retrouve l’état de l’Iowa. Avec 37 %, il comportait, l’an passé, la plus grande part d’énergie renouvelable dans sa propre production d’électricité.

Selon un rapport distinct publié mercredi par Deloitte, les préférences des consommateurs et des entreprises continueront de stimuler la demande d’énergie renouvelable. L’étude indique que 61 % des clients souhaitent qu’un certain pourcentage de la production électrique provienne des énergies renouvelables.

Les principales sources d’électricité aux États-Unis restent le gaz naturel, le charbon et le nucléaire. Depuis le début du mois, le pays ne fait plus partie des Accords de Paris sur le climat, à la suite de la décision de son président, Donald Trump.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *